22 February, 2009

Immeuble-gradin d'Henri Sauvage, Rue des Amiraux, Paris

Au début du XXe siècle, les problèmes de santé publique, à savoir la prolifération des épidémies de tuberculose ou du choléra, qui entrainaient plus de 10 000 décès chaque année à Paris, ont nécessité une réponse "hygiéniste" de la part des architectes, suivant les lois sur la salubrité des logements édités depuis 1850.
C'est dans le but de servir cet objectif que l'architecte Henri Sauvage, en collaboration avec Charles Sarazin, a cherché en 1912 à faire pénétrer l'air et la lumière naturelle à flots dans les logements, tout en introduisant un système de terrasses destinées également à l'agrément des logements.

C'est donc dans ce contexte historique de considérations hygiénistes qu'est née cette volonté d'Henri Sauvage d'offrir des terrasses à chacun, donnant ainsi un signe d'individualité au logement.

Afin de répondre à cette intention d'offrir des terrasses à chaque appartement, Sauvage a donc conçu un bâtiment étagé en gradins engendrant une organisation spatiale spécifique à ce type de morphologie.

Photos: Jorge Ayala

No comments: